Bajul In Japan

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 13 2008

super star shrimp kung fu parade

Samedi passé:


Voilà voilà, un dernier strip américain... et oui dernier, puisque je ne suis pas sorti. "Malheureusement", personne ne s'est blessé... mais le numéro la leur a bien mise dans le c**! Il était effectivement impressionnant. Receveur, mais aussi kicker et returner, il a marqué un touchdown sur un retour de kick-off après avoir couru 80 yards... et paf, score final 14-7 pour l'université adverse, grillant les chances de l'équipe. Au moins je suis sur que je n'y suis pour rien.

Ainsi donc, le dernier match ne sera plus qu'une chance pour les 4ème année de faire une sortie sur une victoire.


A part ça, la vie suis son cours. Je ne suis pas allé aux entraînements du tout cette semaine, j'ai encore de la toux qui persiste, et je me reconcentre sur le reste. Ainsi, depuis hier, j'ai fait l'acquisition d'un autocuiseur à riz, et aujourd'hui une poêle, me mettant à la cuisine! Palpitant quoi.


Allez, je fais encore court cette fois-ci, et je referai bientôt des news plus centrées sur les trucs marrants à savoir sur le Japon.


et joyeux anniversaire à Clément "crevette" Shika.

mardi, novembre 4 2008

Nouvelles de bajul




Voilà, la scène se passait jeudi passé. Je ne suis finalement retourné à l'entraînement qu'aujourd'hui mais il semblerait que de nombreux joueurs soient plus déshonorés blessés que prévu et que je risque donc d'être requis en cas d'une nouvelle hécatombe.


Je vais donc m'entraîner tout les jours encore cette semaine.
A part ça, on a eu un long week-end de quatre jours à l'occasion de la fête de l'école. Malheureusement, mon rhume m'a bien claqué et je n'en ai pas profité des masses. Mais j'ai tout de même pu aller voir mon ancienne famille d'accueil (les Nakatsuka) et passer la nuit chez eux de samedi à dimanche. Deux suédois, dont l'un avait habité chez eux l'année après moi, étaient aussi là, et le père c'est bien torché à coup de sake pour l'occasion.

Nabil (sale arabe), si tu lis ça, sache que tu es très attendu (avec mademoiselle).


Voilà, encore des nouvelles en retard, mais on va tenté de se rattraper.

mercredi, octobre 29 2008

American football battlefield - Samurai Spirit









Voilà, dorénavant, je ne m'entraînerai plus que deux fois 3 heures par semaine, et je me reconcentre sur le jap ^^.

mercredi, octobre 8 2008

Un homme pressé

Bon, voilà qu’aujourd’hui mon programme hebdomadaire est plus ou moins fixé, et plutôt chargé avec ça. Pas tant par les cours en eux même (seulement huit fois trois une heure et demie dans la semaine) que par le boulot qui va avec et surtout par l’équipe de foot US. Avec en plus une heure à une heure et demie de déplacement entre l’université et le dortoir, ça me fait des journées bien remplies. A l’université, les élèves étrangers ont le grand bonheur d’être dans la faculté de « liberal arts », qui est non seulement la seule ou il y a du boulot (puisque les profs sont pour beaucoup européens et motivés) mais aussi celle où les cours sont en anglais (assez nul, dans la mesure où mes seuls cours en japonais sont les cours DE japonais).

En général, les japonais glandent avec zèle pendant l’université, une fois les tests d’entrée passés (dixit eux-mêmes). Dans l’enseignement au Japon, ces tests sont la principale raison de travailler, et poussent les élèves à ce donner pour entrer dans une bonne école, d’abord pendant le collège, puis pendant le lycée. Mais une fois arrivé à l’université, plus de raison de se stresser. Ainsi, les pauvres gaijins et les quelques japonais en excès de motivation se retrouvent seuls avec des masses de boulot entre deux journées de cours… et dieu sait si je déteste ça.

Enfin, comme en plus les japonais ne font pas les choses à moitié, quand on entre en plus dans un club de sport, c’est pas de la rigolade.

Les entraînements de foot US ont lieux presque tous les jours, sauf le mercredi où ils sont remplacés par un meeting pour établir des nouveaux jeux et regarder des vidéos des entraînements ou des matchs des prochains adversaires.

La plupart du temps, l’entraînement commence à 15h30 et se termine théoriquement à 18h30. Mais il est difficile de dire quand est-ce qu’il se termine vraiment au final, presque personne ne part avant un bon moment de plus… à part les deux gaijins (Alex, le grand français, et moi). Forcément, c’est génial le sport, mais quand on sait qu’on va mettre deux heures à arriver chez soi et qu’on a plein de boulot pour le lendemain, on s’éclipse. Surtout que les entraînement ont aussi lieu le week-end, alors c’est pas comme si on avait plein de temps pour faire autre chose. Je ne suis même pas encore allé me balader…

 

Mais pourtant malgré ça, je prends le temps de dessiner…. Un strip me prend presque trois jours sur les petits moments de répits.

Enfin, en attendant, c’est quand même bien la fête. Je suis quand même à Tôkyô, je vois du monde de partout, je m'entraîne au sport que j'aime sans arrêt, et ce en apprenant encore du japonais en plus. Mais je vais peut-être bientôt me mettre à cuisiner, je varie pas des masses depuis mon arrivée (aujourd’hui, journée sans donburi pour la  seconde fois depuis le 21. J’expliquerai prochainement ce que c’est pour ceux qui ne connaissent pas). Allez, j’vous laisse avec mon programme sportif du mois. Faites pas de bêtises et à bientôt.


...et oui, avant qu'on me fasse une remarque débile, je dessine des manchots mais aussi des japonais sans visage...









samedi, septembre 27 2008

Golden Eagles

Voilà comme promis, et aussi pour répondre à Gleb qui semble impatient, je vais raconter les trois dernières journées durant lesquelles je suis aller voir l'équipe de foot US de l'université. Il faut donc remonter à jeudi pour arriver à mon premier entraînement avec eux. Je me suis rendu sur place avec mon matos et j'ai été super bien accueilli par l'équipe d'une grosse vingtaine de joueurs (à l'entraînement ce jour-là) et de presque autant de managers (bon seulement six en fait...) .
Parler le japonais sans difficulté aidant grandement, j'ai pu participer à l'entraînement et tout de suite faire la conversation avec tout le monde. Un français, Wide Reciever d'environ deux mètres, est aussi venu. Il a bien de quoi me faire de l'ombre (au sens propre surtout), mais il s'est blessé au pouce le jour même et n'a pas encore réapparu. L'entraînement a eu lieu de 9h30 à 12h30, Jeudi comme vendredi, filmé sous deux angles différents par deux des managers (comprenez manageuses), ce qui leur servira pour la séance de visionnage de l'après-midi. J'ai pu emprunté des Pads et un casque sans aucun problème, et dès le vendredi j'étais inscrit officiellement, ce qui me permettra éventuellement de jouer durant les matchs. Demain, ils auront leur premier match de la saison. Je ne participerai pas encore, mais on m'a déjà dis que je pourrai participer plus tard (si ce n'est en automne ce sera au tournoi du printemps).

En gros, tout va bien sous le soleil. On peut même dire que c'est carrément la fête. Du côté du Japonais, j'ai reçu les résultats du test de compétences et je suis en "avancé 1". J'aurai mes cours du lundi au jeudi de 13h30 à 15h. Etant donné que de toute manière les autres cours que je prendrais ne compteraient pas pour l'université de Genève, je pense m'en tenir à ça, et me motivé à faire un peu de fitness (parce qu'il y a une salle dans les dortoirs) et à travailler les kanjis par moi-même tous les matins.

Bon week-end les gens, et à tout bientôt